Shampoing classique VS shampoing bio


shampoing biologique

Le shampooing contribue à la beauté et à la santé capillaire ce qui en fait un produit essentiel de la trousse de toilette. Cependant, les offres en la matière augmentent sans relâche ce qui peut facilement prêter à confusion. Il y a une question récurrente : faut-il rester aux produits classiques ou passer au bio ? Avant de trancher, il est essentiel de comprendre ce qui distingue ces deux familles de shampooing.

Qu’est-ce qu’un shampoing classique ?

C’est avant tout une question de composition. On parle en effet de shampooing “classique” lorsque les ingrédients incluent des substances d’origine chimique et/ou synthétique. Ce type de shampooing contient à la fois des agents lavants et des agents moussants. Les conservateurs qui empêchent le développement des bactéries sont également présents.

Il s’agit généralement de biocides chimiques. Le shampooing classique contient aussi des additifs contribuant à l’optimisation de son efficacité. On peut notamment citer les agents démêlants et les parfums mais aussi les colorants. Il est possible que des huiles essentielles entrent en compte dans l’élaboration de ces produits cosmétiques. Néanmoins, leur pourcentage reste faible.

Les détergents utilisés pour la fabrication du shampooing classique puisent généralement leur origine dans la pétrochimie. Ils peuvent de ce fait irriter et agresser le cuir chevelu. De plus, le processus de fabrication est particulièrement polluant. Les emballages peuvent également poser un problème environnemental puisque dans la majorité des cas, ils ne sont ni recyclés ni recyclables.

Le shampooing classique a l’avantage d’exister en différentes gammes. Les soins apportés s’adaptent de ce fait au type de cheveu : coloré, crépu, normal, gras…. Cette diversité est à l’origine d’une efficacité qui a fait ses preuves. Ajoutez à cela que les additifs utilisés multiplient les propriétés du shampooing classique. En plus de nettoyer les cheveux et le cuir chevelu, le produit peut apporter brillance, souplesse, etc.

Précisons que les shampooings proposés par les grandes marques cosmétiques ne sont pas forcément plus efficaces que les produits premier prix. Par ailleurs, il y a un risque constant de réaction allergique et d’intolérance aux composants.

Qu’est-ce qu’un shampoing bio ?

Le shampooing est classé “bio” lorsqu’il est élaboré à base de composants naturels, issus d’une agriculture biologique. Cela signifie que ce type de produit exclut toute substance chimique. Les parfums, agents lavants et conservateurs utilisés sont d’origine naturelle et ont l’avantage d’être biodégradables.

Il est important de savoir qu’un shampooing bio peut contenir un très faible pourcentage de substances synthétiques. Ces dernières servent alors à améliorer la texture pour que l’application du produit soit aisée.

Un véritable shampooing bio doit être labellisé. Les références sont nombreuses : Ecocert, Slow Cosmétique, Ecocert Cosmos Organic, Cosmébio…. Ces certifications attestent que les matières premières utilisées ainsi que le procédé de fabrication sont respectueux de l’environnement. Il faut qu’au moins 95% des composants soient issus de l’agriculture biologique pour obtenir ces labels.

En ce qui concerne l’efficacité, le shampooing bio n’a rien à envier à son concurrent classique. Les résultats sont identiques bien que les produits bio soient nettement moins nocifs. Il faut néanmoins savoir qu’il subsiste un faible risque d’intolérance, notamment si vous êtes allergique à une ou plusieurs plantes utilisées. Il est donc conseillé de bien s’informer sur la composition pour profiter pleinement des atouts de ce type de produit. Si vous êtes à la recherche de shampoings bio, rendez-vous sur www.lesartistesdenature.fr.

Shampoing classique VS shampoing bio : quelles différences ?

Il est évident que les différences concernent essentiellement les compositions des shampooings.

Commençons par les tensio-actifs, autrement dit les bases lavantes. Ce sont les composants qui assurent la dispersion des différents corps gras et qui permettent de débarrasser la chevelure des impuretés. Dans le cas d’un shampooing classique, ces bases lavantes sont chimique. En revanche, ce sont des tensio-actifs d’origine végétale qui sont utilisés pour le shampooing bio. Ce dernier est certes moins moussant, il reste parfaitement efficace. De plus, le fait de ne mousser que faiblement réduit les risques d’irritation.

Pour ce qui concerne les conservateurs, le shampooing bio est dépourvu de biocides comme les parabènes.

Ajoutons à cela que les shampooings bio ne contiennent pas de parfums d’origine chimique. Leur odeur est généralement neutre. Néanmoins, il est possible de trouver des produits parfumés. Dans ce cas, ce sont des parfums d’origine végétale qui sont utilisés.

En résumé, le shampooing classique a l’avantage d’exister en une large gamme et son efficacité ne fait aucune place au doute. Il contient toutefois des substances polluantes et irritantes, ce qui n’est bon ni pour l’Homme ni pour l’environnement.

De son côté, le shampooing bio possède une efficacité égale à celle du shampooing classique. Elle a l’avantage supplémentaire d’être respectueuse de l’environnement et de présenter peu de risques d’intolérances/irritations. Son unique inconvénient porte donc sur le fait que les gammes sont relativement limitées.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *